Blouse Bleue, performance, 45min, 2018, conçue au Confort Moderne dans le cadre du festival Live! initié par Sarina Basta et de l’exposition Tainted Love (comissariat : Yann Chevallier). 

Performing Blouse Bleue est un travail de connexions qui place au centre le sensible comme projet politique. Mêlant intéraction entre corps, one man show, narration, théâtre, conférence et danse, Blouse Bleue est une traversée des thèmes de la fuite, la désidentification, Internet, l'amour et la performance des identités raciales/queer avec comme guests stars Zahia, Vaginal Davis, Felix Gonzales Torres, Dalida, Asmahan et Pedro Zamora.

entretien avec Emma Reverseau (Confort Moderne, janvier 2018)

Le futur pourrait ainsi être incarné par la performance de Tarek Lakhrissi qui danse avec des plantes et s’interroge sur les possibilités de la désidentification (notion développée le théoricien de performance studies José Esteban Muñoz) : une manière non-binaire de jouer des stéréotypes, travaillant à la fois « avec, à l’intérieur et contre » les structures normatives dominantes. Pour expérimenter des nouveaux désirs il nous faudra réinventer le corps ? « Tainted Love » est l’initiation rituelle et charnelle à cette mutation. (Pedro Morais, ZeroDeux Magazine)

Blouse Bleue a également été présentée au Point Ephémère dans le cadre du Festival JERKOFF #11.








(capture d'écrans de la captation vidéo)

La performance est basée sur le texte Blouse Bleue écrit pour la plateforme afrofuturiste Black(s) to the Future.

(vidéo)