Les images pour le dire, ou No One Leaves Delilah (2017), performance, with Lalla Kowska Régnier, 45mn




vidéo


Les images pour le dire est une réactivation de la performance « No One Leaves Delilah ; a (W)rap on Race » réalisée par Vaginal Davis et José Esteban Munoz, il y a quelques années à NYU. Il s’agira, selon le même dispositif, de rendre publique une conversation entre deux amis. Cette conversation avec l'activiste-sorcière Lalla Kowska Régnier - s’appuyant sur le film de Tarek Lakhrissi diaspora/situations, diffusé en continu dans le foyer historique de la Gaîté Lyrique. Ils traverseront les thèmes de l’identité-relation, de la déracisation, du corps trans, des racines et des désaffiliations.

This conversation is a reactivation of the performance / conversation between José Esteban Munoz and Vaginal Davis, then re-performed in Paris between Vaginal Davis and Wu Tsang, and then between Tarek Lakhrissi and the activist, witch and thinker Lalla Kowska Régnier as a tribute to the concept of disidentification and such themes as nationality, queerness, transness, unbelonging and space.

> La Gaité Lyrique, 2017, Paris, Festival Loud & Proud