32 octobre 2018, performance en collaboration avec Ghita Skali, dans le cadre de l’exposition Caméléon Club à la Galeire (Noisy-le-Sec




Issus d’une longue période de recherches et d’investigations, les projets de Ghita Skali ont pour impulsion initiale des enquêtes minutieuses sur des anecdotes apparues dans les médias et plus tard occultées ou effacées, ainsi que des faits et intrigues réels. Ces intrigues et anecdotes n’ont laissé que des traces fugaces, mais révèlent des relations au pouvoir fondées sur des mythologies. Elles manifestent autant de systèmes de croyance et d’autorité que d’ironie.

Pour cette performance, Ghita Skali propose de revenir sur un jour qui a marqué l’aéroport de Casablanca au Maroc. Le 31 octobre 2018, plusieurs voyageurs se sont retrouvés avec des documents de voyage annulés avec ce tampon daté du 32 octobre 2018 fait par la police aux frontières. Officiellement, ces documents ne sont plus valides, mais sont encore en circulation. Le 32 octobre 2018, on prépare et on mange des camemberts harissa (merci Booba !!) en mettant un pyjama Apple et on radote sur ces périples administratifs. Et pour le prochain 32 octobre, on essaye de s’en foutre, de retrouver une insouciance malgré une limitation de circulation qui s’aggrave. Le 32 octobre 2018, on trouve ces interstices ou les semi-faux documents empowerisent leurs détenteurs. 

Texte et conception de la performance : Ghita Skali 
Images : Alix Hugonnier