Les Sentiers du désir / Pathways to desire (2018, workshops curated by Lucas Morin and Tarek Lakhrissi for 36h)






Dans Les Sentiers du désir, Ursula K. Le Guin décrit une planète lointaine créée par le rêve d’un adolescent, que des anthropologues galactiques tentent de comprendre et déchiffrer, interprétant son langage, ses coutumes et l’expression de ses désirs. Les désirs, affects, amours et amitiés constituent autant de lieux où peuvent se réaliser des micro-utopies individuelles et collectives. Ils écrivent des formes d’attachement et d’affection qui dépassent les catégories établies de genre et de sexe. Lieux de contestation comme de guérison, ils permettent de résister à la violence brutale des conditions sociales par le soin de soi et de l’autre. Cet atelier proposera des moments de convivialité, de jeu, de care et de travail en commun. Il proposera un mélange d’activités domestiques partagées, de performances et de discussions pour aborder les désirs, à la fois moyens et objets de bouleversements aussi bien intimes que politiques.


> Nous ne sommes pas le nombre que nous croyons être, Cité Internationale des Arts (Paris).


With : Alice Carabédian, Stéphane Gérard, Josèfa Ntjam, Sido Lansari, Dance For Plants, Emilie Notéris,  Guy Mark Lifshitz, Mohammed Ismail, Aurèle Nourisson (Facial), Laurie Boussat (Les Chattes Sauvages) and Sarah Lakhrissi.